La métropole de Reims agit pour la protection des océans

En déployant le 3 décembre 2019 son premier filet nasse anti macrodéchets HR-1000, la métropole de Reims vient de renforcer de façon exemplaire, son engagement dans la lutte contre les déchets sauvages et leur dissémination dans le milieu naturel.

Nous n’en avons pas toujours conscience mais la grande majorité des déchets qui se dispersent dans l’environnement et ce quelque soit la zone géographique ou ils se trouvent, finissent inexorablement sous les effets combinés du vent et du ruissellement par atteindre nos mers et nos océans.

Parce que nous avons désormais l’obligation de mettre en oeuvre tous les moyens dont nous disposons pour reprendre le contrôle de cette situation aux lourdes conséquences pour notre devenir, le groupe Capgemini-Sogeti et la société Pollustock ont décidé d’accompagner les communes et les collectivités dans l’organisation et la structuration d’un plan d’action territoriale.

L’installation de filets nasse à grande capacité de rétention à la sortie des exutoires d’eaux pluviales, permet de capturer tout au long de l’année et ce quelque soient les conditions météorologiques des tonnes de déchets et ainsi de protéger durablement et efficacement nos mers et nos océans.

Tout comme la métropole de Reims rejoignez notre mouvement pour la préservation de la planète !