VINCI AUTOROUTES : L’ EXEMPLARITÉ ENVIRONNEMENTALE

Chaque année ce sont des milliers de tonnes de déchets solides qui échappent de façon accidentelle ou volontaire à nos services de collecte et de traitement.
De la petite inattention à l’acte d’incivisme (décharges sauvages), chacun d’entre nous citoyen ou entreprise porte une part de responsabilité dans ce phénomène.
Sous l’effets des vents et des épisodes pluvieux une grande partie de ces déchets (sacs et bouteilles en plastique, débris de polystyrène, caoutchouc, vêtements en matières synthétiques, mégots de cigarettes, bouteilles en verre et bien d’autres objets et matériaux ) se disperse directement dans l’environnement.
En dehors du désordre visuel que leur présence engendre le long de nos routes et de nos rivières, leur très faible coefficient de biodégradabilité (1000 ans pour le polystyrène, 450 ans pour un sac plastique, 200 ans pour une canette en aluminium) alimente une chaîne de déséquilibres environnementaux complexes aux conséquences écologiques et sanitaires inacceptables.

C’est par le biais d’un ensemble d’initiatives individuelles et collectives que nous pouvons trouver dès à présent les réponses qui permettront de stopper à terme ce phénomène, et d’organiser la récupération physique et donc le traitement de tous ces déchets avant qu’ils ne finissent de façon irréversible dans nos mers et nos océans.
La société VINCI Autoroutes en tant qu’entreprise responsable et en sa qualité de premier opérateur d’autoroutes en concession d’Europe a initié volontairement en 2014 un ambitieux plan de piégeage des macro déchets qui envahissent son réseau de récupération d’eaux pluviales (Bassin, caniveaux, avaloirs, buses et émissaires).
Conformément aux objectifs de ce plan, des filets techniques de très grande capacité (HR1000) spécifiquement conçus et développés par la société Pollustock sont progressivement installés aux sorties de toutes les buses, caniveaux et émissaires disséminés le long des voies sous concession. La philosophie de ces filets multi parois conçus pour pouvoir résister à de puissantes poussées dynamiques (épisodes orageux) est de retenir et de concentrer avec un niveau d’exigence inégalé l’ensemble des déchets ( même de très petite taille ) qui avant cette initiative innovante finissaient dans les vallons et cours d’eau limitrophes. Ces filets d’une capacité de 2 à 3 mètres cubes ne nécessitent aucun entretien particulier et sont vidés manuellement ou mécaniquement selon des fréquences ponctuelles par les opérateurs de la société VINCI Autoroutes. En agissant concrètement au travers d’initiatives volontaires qui deviendrons référantes , la société VINCI Autoroutes contribue à construire un monde meilleur et plus responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *